L'agence est ouverte au public :
Le lundi, mardi, jeudi :
de 8h30 à 12h et 14h à 16h30
Le Vendredi : 8h30 à 12h et 14h à 16h00
FERME le Mercredi
Règler son attestation de passage

Règler son avis de paiment
Nous contacter
DEMARCHE ESG

ENVIRONNEMENT

Les Principaux Enjeux


 

  1. Protection de la de la ressource en eau
  2. Protection de la biodiversité
  3. Consommation d’Eau
  4. Consommation d’Énergie
  5. Émissions de Gaz à effet de serre
  6. Déchets recyclés
  7. Mobilité durable

 

Alicorne a pris des engagements forts pour assurer l’intégration environnementale de l’A88 dès sa construction




Engagement N°1 : La protection de la ressource en eau

Éviter la pollution de l’eau en provenance des eaux de ruissellement autoroutières grâce aux bassins qui assurent le confinement d’une éventuelle pollution accidentelle.

















Objectifs :

 

  • Les eaux pluviales d’origine autoroutière devront respecter les valeurs maximales de concentration de polluants ci-après : Matières en Suspension (MES) = 40mq/l ; Demande chimique en oxygène (DCO) = 40 mg/l ; Plomb = 0.05 mg/l ; Zinc = 3mg/l ; Hydrocarbures totaux = 1 mg/l.
  • Affiner les prévisions météo afin de limiter les consommations de sel.

 

Moyens mis en œuvre :

 

  • Contrôle de la qualité des eaux de bassins deux fois par an. (Contrôle des eaux de bassins en saison haute (fin de l’hiver) et en saison basse (début de l’automne)). Une analyse et des plans d’action sont mis en œuvre en fonction des résultats.

 

Indicateurs :

 

  • Consommation de sel en tonnes
  • Suivi des prélèvements

 


Engagement N°2 : La protection des espèces animales et végétales et le respect de la biodiversité


En complément des mesures compensatoires énoncées à l’annexe 14 du cahier des charges de la concession concernant les Engagements de l’Etat en faveur de l’environnement d’avril 2008, ALICORNE s’est engagé à une mesure compensatoire supplémentaire au droit du franchissement de l’A88 avec la Vallée de la Baize. Cette mesure a été présentée aux membres du Conseil National de Protection de la Nature (CNPN) lors de la demande de dérogation définie par l’article L411.2 du code de l’environnement portant sur les espèces de faune et de flore sauvages protégées.







Pour respecter les corridors de déplacement de la faune, des aménagements ambitieux ont été construit et mis au service de l’environnement. Le viaduc de franchissement de la Vallée de l’Orne, le plus important des ouvrages d’art de l’A88, assure la préservation de la Vallée de l’Orne et de ses affluents et la transparence écologique.

https://www.natura2000.fr/


Objectifs :

  • Conformément à l’arrêté préfectoral en date du 9 janvier 2009 de dérogation sur des espèces soumises au titre 1er du livre 4 du code de l’environnement, ALICORNE doit s’engager à :
    • Restaurer (notamment par suppression du remblai) la prairie abritant la Sanguisorbe officinale dans la Vallée de la Baize, les objectifs prioritaires de gestion du site de la Vallée de la Baize sont : la restauration de la mégaphorbiaie et des pieds de Sanguisorbe officinale par la réouverture et le maintien du milieu ouvert. Le rétablissement du fonctionnement hydrologique de la zone afin de retrouver des conditions écologiques favorables au maintien de la zone humide et de la Sanguisorbe officinale. Maintien, voir restauration des autres habitats naturels présents sur le site (mares, roselières, bois marécageux, cariçaie…)
    • Financer l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan de gestion conservatoire de cette prairie,
    • Rétrocéder gracieusement la prairie à une structure ayant pour mission la conservation de la biodiversité.
  • Zéro produit phytosanitaire utilisé mais des moyens alternatif d’entretien
  • Mettre en place des zones pour favoriser la biodiversité
  • Etudier la possibilité de plantation de haies et/ou d’arbres

Moyens mis en œuvre :

 

  • Mise en place d’un suivi scientifique pour évaluer la gestion mise en place. ALICORNE a choisi le Conservatoire des Espaces Naturels de Normandie (CEN Normandie) comme partenaire pour l’opération de protection, de gestion et de valorisation de la zone humide de la Vallée de la Baize, conformément aux statuts et aux missions du Conservatoire. Pour valoriser l’insertion de l’A88 dans la Vallée de la Baize, un site à fort potentiel (amphibiens et sanguisorbe officinale notamment) mais en phase d’appauvrissement, Alicorne assure, en partenariat avec le Conservatoire des Espaces Naturels de Normandie, la réhabilitation et la gestion conservatoire à long terme du site sur 5 hectares.

 




Le conservatoire d'espace naturel

écologie : objectif du conseil national

  • Trouver des zones pour développer la biodiversité (jachère et ruches)
  • Entretenir les passages faunes
  • Mettre en place des Eco pâturages
  • Rapport du CEN Normandie

Indicateurs :

  • Consommation de produits phytosanitaires en kg par km
  • Nombre de m² de zone protégée ou en jachère dédiée à la biodiversité
  • Nombre et type d’animaux morts
  • Suivi du plan d’entretien des passages faunes

Engagement N°3 : Consommation d’énergie

Adapter nos consommations d’énergie aux enjeux climatiques en changeant nos habitudes mais également en cherchant des alternatives dans les énergies dites propres.

Objectif :

  • Maîtriser nos consommations d’énergie (eau, carburants, électricité, gaz) et avoir des sources d’énergie verte.

Moyens mis œuvre :

  • Remplacer les ampoules d’éclairage extérieur du centre d’exploitation par des leds ambrés. Les leds ambrés réduiront la consommation d’énergie d’une part et permettront d’autre part de participer au projet de l’intercommunalité d’Argentan sur la mise en place du plan Noir pour permettre aux espèces nocturnes (type chauve-souris) de pouvoir se déplacer la nuit dans leur couloir migratoire sans être dérangées.
  • Chercher des carburants alternatifs type Oléo 100. https://oleo100.com
  • Étudier les offres de fournisseur d’énergie verte

Indicateurs :

  • Consommation d’électricité en Kwh
  • Consommation de gaz en m3
  • Consommation de carburants en litre
  • Consommation d’eau en m3

Engagement N°4 : Gaz à effet de serre

Pleinement consciente de l’urgence climatique, Alicorne souhaite diminuer son empreinte carbone à travers différentes actions

Objectifs :

  • Trouver des solutions de compensation des émissions de gaz à effet de serre

  • Diminuer nos émissions de gaz à effet de serre

Moyens mis œuvre :

  • Réaliser une étude sur la séquestration Carbone

  • Réaliser une étude sur l’énergie (possibilité d’utiliser l’OLEO 100)

  • Planter des haies et/ou arbres

Planter des haies (incluant des baies et des fruitiers) pour, à la fois compenser une partie de notre empreinte carbone mais également pour permettre le développement d’habitat pour le muscardin (entre autre) qui fait partie des espèces animales menacées qui sont protégées en France au titre de l’arrêté du 23 avril 2007 fixant la liste des mammifères terrestres protégés sur l’ensemble du territoire et les modalités de leur protection. En partenariat avec la ville d’Argentan.

Indicateurs :

  • Suivi des émissions de gaz à effet de serre à travers la mesure des consommations d’énergie


Engagement N°5 : Déchets

Limiter nos déchets mais également les trier et les revaloriser constitue un axe important pour Alicorne et ses parties prenantes.

Objectifs :

  • Trier et valoriser les types de déchets liés à l’exploitation

  • Trier et valoriser les types de déchets liés aux usagers

Moyens mis œuvre :

  • Mettre en place des bennes spécifiques sur site et contrat avec société spécialisée (SEP)

  • Contrat avec la société D3C pour le matériel informatique

  • Contrat pour recycler des cartouches d’encre

Indicateurs :

  • Tonnages de déchets annuel (reporting annuel) par type de déchets

Engagement N°6 : Promouvoir une mobilité durable

Alicorne agit pour faciliter la mobilité de ses usagers.



Objectifs :

  • Améliorer la mobilité de nos usagers.

  • Installer une borne de rechargement pour véhicule électrique sur l’Aire du Pays d’Argentan

Moyen mis en œuvre :

  • Création de places de parking de co voiturage à proximité de l’autoroute A88. (sur l’aire de repos de l’échangeur N°13 à côté de la station AVIA).